Les premières tendances pour le Conseil national dimanche 20 octobre dès 12 h. 00

Sur cette page exclusive, le 20 octobre dès 12 h. 00, je vous proposerai un  « direct » de la salle des Chevaliers du Château de Neuchâtel. Grâce à un programme informatique spécial que j’ai conçu, les résultats des premiers villages donneront une indication sur la baisse ou non de l’UDC et la hausse ou non de la gauche.

 

12 h.00

Voici le début de ce direct sur cette page qui sera régulièrement actualisée jusqu’à 22 heures. Elle vous informera des résultats neuchâtelois pour l’élection au Conseil national. Notamment par les premiers chiffres des communes, vers 14 h.30, avec les différences par rapports aux résultats de 2015 dans ces communes. J’essaierai d’estimer les chances de la gauche de ravir le siège à l’UDC. Tout cela en direct de la Salle des Chevaliers du Château de Neuchâtel.

Mes pronostics, aujourd’hui à 12 heures, sont différents des résultats imaginés dans le livre. En effet, l’augmentation de la participation ne semble pas s’être réalisée car vendredi soir à 18 heures, elle était de 2,7 points inférieure à 2015, le même vendredi soir. Avec 3000 électrices et électeurs de moins !

Je vois donc l’UDC garder son siège avec 17-18% des suffrages, et Yvan Perrin (éventuellement Thierry Brechbühler, ce qui serait une claque pour le premier) être élu.

La gauche pourrait être à 47-48-%, une augmentation insuffisante pour ravir le siège de l’UDC. Avec un bloc POP-Verts surpassant le PS (25-26 / 22-21), les Verts pourrait alors dépasser le POP avec 13-14 % contre 12-11 % au POP. Céline Vara me semble la mieux placée pour succéder à Denis de la Reussille. Baptiste Hurni sera sûrement le successeur socialiste de Jacques-André Maire.

Le PLR, à cause ou malgré une campagne du trop-plein, resterait autour des 25 %, son score de 2015 et le bloc Verts libéraux-PDC arriveraient autour de 10-11 %. Damien Cottier devrait être confortablement placé deuxième derrière Philippe Bauer qui, élu au Conseil des Etats, lui céderait son siège.

Ce n’est évidemment pas ce que j’aurais souhaité car la représentation des Montagnes serait décimée, surtout si Silvia Locatelli n’est pas élue au Conseil des États. En effet, si Denis de la Reussille est battu, si Fabien Fivaz et Andreas Jurt ne passent pas la rampe et si Martine Docourt surpasse Silvia Locatelli, ce serait la première fois dans l’Histoire de la République que les Montagnes n’auraient plus de députéEs à Berne.

Nous verrons bien dans les heures qui suivent comment ces élections les plus ouvertes depuis des décennies amèneront joie et déception. Mais aucunE candidatE ne pourra être euphorique sous peine de passer pour unE ingratE ou unE égoïste.

Pas trop de selfies, sous peine d’être selfish !

 

13 h 15

A Corcelles-Cormondrèche, assez grande commune, l’UDC perd 6,5 points à 10,5 points et la gauche gagne 4 points à 45,8 %. Le PLR cartonne en gagnant 10 points à 42 % et le bloc VL-PDC, fait un score important de 16,6 %. A ce stade l’UDC perdrait son siège. Mais au profit de qui ? La suite avec d’autres communes.

 

13 h 25

Aux  Verrières, fief de la droite, l’UDC perd 7  points à 24,5 points et la gauche gagne 2 points. Le PLR cartonne en gagnant 9 points. Le bloc VL-PDC double son score à 8%. La dégringolade de l’UDC se confirme. Mais au profit de qui ? La suite avec d’autres communes.

 

13 h 34

Intéressante analyse avec Brot-Plamboz, une toute petite commune agricole. La participation y chute de 15 points et l’UDC y perd 10 points. A croire que les électeurs UDC sont restés à la maison.

 

13 h 51

A Cortaillod, la montée de la gauche de 5 points et la baisse de l’UDC de 6 points confirment les tendances.

 

14 h. 08

La Brévine : l’UDC y perd quasi la moitié de ses suffrages.

 

14 h. 14

Au Conseil des Etats, une gigantesque surprise pourrait survenir puisque les Verts prendraient le siège du PS tellement leur poussée est importante. Il ne reste que quelques communes.

14 h. 38

A La Sagne, l’UDC perd 9 points au profit des PLR et VL-PDC. Le PS ne recueille que 7,7 % alors que les Verts et le POP font 30 % !

 

14 h.45

Au Locle, la gauche passe de 58% à 63 % et l’UDC chute de 3,5 % ! A ce stade, 3 sièges pour la gauche et de la Reussille, Vara et Hurni élu. Mais il faut attendre La CDF et NE.

 

14 h. 59

Conseil des Etats : il reste deux communes, Neuchâtel et Milvignes, pour confirmer le typhon non prévu dans mon livre : la perte du siège socialiste au profit des Verts ! A La Chaux-de-Fonds, commune où vivent Fabien Fivaz et Silvia Locatelli, le PS a 21,04 % et les Verts 20,72 !

15 h. 06

Les jeux sont pratiquement faits pour le Conseil national. L’UDC va perdre son siège au profit de la gauche. Le bloc Vert-POP aura deux sièges, avec la commune de CDF qui vient de donner ses résultats, et avant les deux dernières communes (NE et Peseux), le POP a suffisamment d’avance pour garder son siège.

 

15 h. 26  

Les résultats de La Chaux-de-Fonds. Effondement du PS qui perd 2200 suffrages qui vont totalement aux Verts. Effondrement aussi de l’UDC qui perd près de 10 points. Beau score à plus de 10 % des VL-PDC.

Image 20.10.19 à 15.49.jpg

Image 20.10.19 à 15.26.jpg

 

16 h. 13

Alors que l’on attend toujours le résultat de la ville de Neuchâtel, ceux de Peseux sont très intéressants, avec le PLR qui perd 7 points (à 22,5 %) au profit des VL-PC qui sont à 17 %.

 

17 h. 50 

Les résultats de la ville de Neuchâtel ont tardé. La gauche gagne trois sièges avec plus de 51 % des suffrages et trois hommes élus : Fabien Fivaz (Verts), Baptiste Hurni (PS), Denis de la Reussille (POP).

Image 20.10.19 à 17.50.jpg

18 h. 35 

Voilà, ce direct est terminé. Je vous remercie de m’avoir suivi et vous suggère de lire mon article de synthèse. https://musycc.com/2019/10/20/ludc-chassee-et-les-montagnes-toujours-a-berne-deux-typhons-evites/